Meilleures ventes

Tout voir

Hygiène renforcée, distanciation sociale, vitres en plexiglas...

Publié

Vu par : 109

Catégories : Hygiène

Au-delà de porter un masque et de se laver régulièrement les mains les établissements accueillant bon nombre de clients devront trouver des parades et bien-sûr suivre les directives gouvernementales/européennes.
En effet les restaurants pour la plupart ont su rebondir avec la vente à emporter (Click & Collect ou service de livraison) pour certains compliqué à mettre en place étant novice dans ce type de vente ( trouver des emballages pour leurs plats, remplir les frigos ou encore faire sa communication pour prévenir les clients de leurs réouvertures). Depuis le 2 juin le premier ministre Edouard Philippe a annoncé l’autorisation de rouvrir les restaurants.

Une réorganisation

Maintenant il va falloir appliquer les directives pour la réouverture des salles et les terrasses. Une hygiène irréprochable sera attendu. Chaque établissement devra désigner un référent ou responsable quotidien pour un bon suivi du protocole, c’est-à-dire l’affiche des consignes d’hygiène aux clients, vérifier les stocks au niveau de la quantité des produits d’hygiène et donc anticiper une possible rupture de masques, gants, gels et autres. Un protocole de nettoyage structuré devra être envisagé, que se soit pour la climatisation et l’aération des pièces, l’évacuation des déchets, la désinfection des vitres et des saules, l’utilisation ou non de serviette lavable.

Bien évidemment le respect des gestes barrières devra continuer à être employer par le personnel en salle avec lavage de mains au gel toutes les 30 minutes ainsi que le port du masque ou de la visière. Le port du masque sera obligatoire en cuisine, seulement si la distanciation entre les différents postes de travail n’est pas possible.

Pour les clients, les tablées ne devront pas dépassées 10 personnes et au moins un mètre d’espace entres les places, il va falloir revoir le plan de salle. La consommation debout à l’intérieur est interdite.Il faudra aussi mettre en place un sens de circulation et permettre le lavage des mains au gel à l’entrée des clients dans l’établissement. La présentation de menu sera faite sur ardoise, à l’oral ou par QRcode pour éviter tout contact. Les clients pourront enlever leur masque seulement une fois attablés. Il faudra penser aussi à fournir des rince-doigts hygiénique ou lingette hydroalcoolique aux clients, une offre ajoutée à votre prestation.

En zone orange, seule l’ouverture des tables en terrasse sont autorisées.

Pour limiter la circulation d’air et les contacts directs des vitres plexiglas, vitres, cloisons temporaires et autres barrières pourront être installés.

Les conséquences

Les restaurateurs devront faire face la diminution de table à servir, à l’afflux de touristes et vont devoir opter pour la réservation de table à l’avance pour éviter un trop grand croisement de personne. Les paiements sans contact seront à privilégier et si possible il faudra envisager de faire payer les clients à table pour limiter ses déplacements dans l’établissement. Il faut dire aussi que la demande sera différente, il y a une très grande demande en l’utilisation des produits locaux, du territoire ou d’origine française. De ce fait il faudra penser à ajuster la carte des menus.
De plus la vente à emporter s’est fortement développée en ces temps d’épidémie, elle doit être encore favorisée pour permettre aux personnes réticentes de quitter leur confinement de pouvoir manger des plats de qualité. Votre établissement ne sera que mieux vu.

De ce fait les restaurants vont devoir répondre à deux demandes : l’hygiène et la qualité.

Laissez un commentaire

Sign in